Dodici donne onestamente lasse

Je veis un jour hors d'un bateau sortir
Un noble train de douze damoyselles :
Ains d'un soleil, & douze estoilles belles,
Qu'onc on ne veit telles l'eauë mespartir.

Ne le berger, qui a
Troye sentir

Fit si grand mal, ne les tenoit point telles :
Ne le cercheur de ces toysons nouvelles,
Dont aujourd'huy chascun se veult vestir.

Puys je les veis sur un char triumphant :
La ou ma
Laure, à qui l'aveugle enfant
Nuyre ne peult, chantoit tout bas à bande.

La veis je aumoins ? je ne sçay que je fis :
Mais o heureux
Autumede * &
Typhis **,
Qui conduisiez une si noble bande.

Évaluations et critiques :

Dodici donne onestamente lasse
{{ reviewsTotal }}{{ options.labels.singularReviewCountLabel }}
{{ reviewsTotal }}{{ options.labels.pluralReviewCountLabel }}
{{ options.labels.newReviewButton }}
{{ userData.canReview.message }}

Partagez votre interprétation de ce poème et faites-nous part de vos idées créatives!

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x