Simple Question

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp

O bourgeon, d'avant l'arbre
Ô goutte, d'avant le fleuve
Aube
ô enfant, naissance de la beauté.

Il y eut
le redressement du temple des choses.

Il y eut
la parution des ailes.

Au commencement, il y eut
et il n'y eut pas.

Après le commencement
je vous demande, ô voyageurs
dans l'obscurité des jungles
dans l'errance de la mer
dans la neige des nuées
dans la décrépitude de l'homme
je vous demande, ô émigrants
pourquoi avez-vous entrepris ce voyage ?

Abdelkrim Tabbal

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.