Et Vous Êtes en Moi…

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp

Bouche que j'aime tant, bouche de corail fin,

Bouche que mille, et mille, et mille fois je baise,

Pour tromper ma douleur, moins toutefois s'apaise

Le feu qui dans mes os me consomme sans fin.
J'imprime en vous baisant, sur vos lèvres, le fin

De mes

Amours,

Maîtresse, ains de ma chaude braise

Et prodigue de moi, me perdant à mon aise,

J'évapore à doux traits mon âme en votre fin.
Mais soudain qu'elle s'est dedans vous envolée,

Tout aussitôt la vôtre en moi prend sa
volée,

Ainsi je suis en vous et vous êtes en moi.
Baiser qui de nos mains tiens la clef et la porte,

O qu'heureux je serai si par toi je rapporte

Ce qui donne en

Amour, je n'ose dire quoi.

Etienne Pasquier

Recommander

Partager:

Share on facebook
Share on twitter
Share on email
Share on linkedin

CITATIONS ET EXTRAITS

{{ reviewsTotal }}{{ options.labels.singularReviewCountLabel }}
{{ reviewsTotal }}{{ options.labels.pluralReviewCountLabel }}
{{ options.labels.newReviewButton }}
{{ userData.canReview.message }}

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.