Quand je viendrai m’asseoir dans le vent …

Quand je viendrai m’asseoir dans le vent, dans la nuit,

Au bout du rocher solitaire,

Que je n’entendrai plus, en t’écoutant, le bruit

Que fait mon coeur sur cette terre,
Ne te contente pas, Océan, de jeter

Sur mon visage un peu d’écume :

D’un coup de lame alors il te faut m’emporter

Pour dormir dans ton amertume.

Évaluations et critiques :

Quand je viendrai m’asseoir dans le vent …
{{ reviewsTotal }}{{ options.labels.singularReviewCountLabel }}
{{ reviewsTotal }}{{ options.labels.pluralReviewCountLabel }}
{{ options.labels.newReviewButton }}
{{ userData.canReview.message }}

Vous avez lu ce poème. Votre opinion compte! Laissez-nous savoir ce que vous en pensez.

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x