Intérieur

« Joujou, pipi, caca, dodo. »

« Do, ré, mi, fa, sol, la, si, do. »

Le moutard gueule, et sa soeur tape

Sur un vieux clavecin de Pape.

Le père se rase au carreau

Avant de se rendre au bureau.

La mère émiette une panade

Qui mijote, gluante et fade,

Dans les cendres. Le fils aîné

Cire, avec un air étonné,

Les souliers de toute la troupe,

Car, ce soir même, après la soupe,

Ils iront autour de Musard

Et ne rentreront pas trop tard;

Afin que demain l’on s’éveille

Pour une existence pareille.

« Do, ré, mi, fa, soi, la, si, do »

« Joujou, pipi, caca, dodo. »

Évaluations et critiques :

Intérieur
{{ reviewsTotal }}{{ options.labels.singularReviewCountLabel }}
{{ reviewsTotal }}{{ options.labels.pluralReviewCountLabel }}
{{ options.labels.newReviewButton }}
{{ userData.canReview.message }}

Partagez votre opinion sur ce poème et montrez-nous ce que vous pensez de la créativité de ce poète!

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x