François COPPÉE

François Édouard Joachim Coppée, né le 26 janvier 1842 à Paris où il est mort le 23 mai 1908, est un poète, dramaturge et romancier français. Coppée fut le poète populaire et sentimental de Paris et de ses faubourgs, des tableaux de rue intimistes du monde des humbles.

François Coppée nait le 26 janvier 1842 à Paris. Après ses études au Lycée Saint-Louis, il obtient un premier emploi au ministère de la guerre, comme employé de bureau. Il travaille ensuite à la bibliothèque du Sénat. En 1878, il est choisi comme Archiviste à la Comédie Française. Il occupe ce poste jusqu’en 1884, année où, élu à l’Académie française, il se retire de toutes les charges publiques pour se consacrer exclusivement à l’écriture.

Poète, dramaturge et romancier, il publie ses premiers vers en 1864 et sa première pièce de théâtre en 1869. Dés le début, il est très bien accueilli par le publique et il rencontre un grand succès populaire. Tout au long de sa vie, il publie régulièrement des recueils de poésie, des pièces et des romans. Il est fait officier de la Légion d’honneur en 1888.

A partir de 1898, il commence à manifester de l’intérêt pour la politique. A l’occasion du célèbre procès Dreyfus, il défend avec ardeur les institutions religieuses, militaires et sociales. Il se rapproche du mouvement nationaliste et devient un des fondateurs de la Ligue de la Patrie Française

Il meurt à Paris le 23 mai 1908. Il est inhumé au cimetière du Montparnasse.

Ses vers d’abord d’influence parnassienne évoluent vers une poésie populaire et lyrique. Il écrit des poèmes sur Paris, ses faubourgs, ses rues, des poèmes où il traite l’amour, les pauvres ou le patriotisme avec émotion et simplicité.

François COPPÉE

Écrivain, Poète, Dramaturge, Romancier
Nationalité : France
Date/Lieu de naissance :26 janvier 1842, Paris, France
Date/Lieu de décès :23 mai 1908, Paris, France
Signature
Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp