Photographies

Blanche japonaise narquoise
Je me taille dès mon lever
Pour robe un morceau bleu turquoise
Du ciel à quoi je fais rêver.
*
Cette dame a pour nom

Méry

Et tient de tout juste balance

Déjà son sourire a guéri

Le mal que son regard te lance.
*
Très fidèle à mes amitiés

Dans un bleu reflet qui s'argente

Sous un, si vous en doutiez !

Que ma robe seule est changeante.
»
Avec ce mutin casque blond

C'est votre oubli que je défie

Et j'offre à ceux qui déjà l'ont

Dans le cœur, ma photographie.
*
Je ne sais pourquoi je vêts

Ma robe de clair de lune

Moi qui, déesse, pouvais

Si bien me passer d'aucune.
*
Photographies de l'Auteur
L'image du faiseur de vers

Se montre à souhait réussie

Pour peu qu'elle passe à travers

Les yeux de

Madame

Lucie.
*
Quelqu'un par vous charmé

Stéphane

Mallarmé.
*
Photographie de

M"

Mallarmé
Voici du couple la meilleure

Moitié qu'aucun blâme n'effleure.

Stéphane Mallarmé

Évaluations et critiques :

Photographies
{{ reviewsTotal }}{{ options.labels.singularReviewCountLabel }}
{{ reviewsTotal }}{{ options.labels.pluralReviewCountLabel }}
{{ options.labels.newReviewButton }}
{{ userData.canReview.message }}

Partagez votre interprétation de ce poème et faites-nous part de vos idées créatives!

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x