laissez le libertin creuser sa tombe de sa pelle de plaisir fouillant parmi fleurs agapes et les mille belles laissez-le rire de vos pleurs il a séché les siennes et sa fin n'est pas

là-bas trou d'ombre mais ce vin ces fards ces effluves même sa tombe c'est son évidence de rires et dents jeunes en lui sa mort comble son âme vide squelette mettant à

l'œuvre la chair

Jude Stéfan

Évaluations et critiques :

Libera
{{ reviewsTotal }}{{ options.labels.singularReviewCountLabel }}
{{ reviewsTotal }}{{ options.labels.pluralReviewCountLabel }}
{{ options.labels.newReviewButton }}
{{ userData.canReview.message }}

Vous avez des pensées sur ce poème? Partagez-les et faites-nous part de vos idées créatives!

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x