Tordre la crinière du poème

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp

Tordre la crinière du poème en rut

déflagration d'espace

Abattre chapes d'horizons délétères

en un big-bang pour délivrer la voix

Le sang parle

la main s'ouvre

pour recueillir la rosée du temps

Traces fragiles sur la pente hiératique

de l'éternité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.