Roses de feu, blanches d’effroi,

Les trois Filles sur le mur froid

Regardent luire les grimoires…

Roses de feu, blanches d’effroi,

En longues chemises de cygnes,

Les trois Filles sur le mur froid,

Regardant grimacer les signes,

Ouvrent, les bras d’effroi liés,

Leurs yeux comme des boucliers.

Évaluations et critiques :

Roses
{{ reviewsTotal }}{{ options.labels.singularReviewCountLabel }}
{{ reviewsTotal }}{{ options.labels.pluralReviewCountLabel }}
{{ options.labels.newReviewButton }}
{{ userData.canReview.message }}

Vous avez lu ce poème. Votre opinion compte! Laissez-nous savoir ce que vous en pensez.

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x