Alfred JARRY

Alfred Jarry, né à Laval le 8 septembre 1873 et mort à Paris le 1ᵉʳ novembre 1907, est un poète, romancier, écrivain et dramaturge français. Il est aussi dessinateur et graveur.
  • Poèmes
  • Biographie
  • Photos

Alfred Jarry est un poète, romancier, dramaturge, dessinateur et graveur français.

Il étudie à Rennes, puis à Paris, et échoue au concours de l’École Normale Supérieure. À partir de 1892, il se lie avec l’équipe du “Mercure de France” (Alfred Vallette, Rémy de Gourmont) où il publie de 1894 à 1899, et fréquente Mallarmé ainsi que les milieux littéraires parisiens (Rachilde, Léon-Paul Fargue et Marcel Schwob).

Il publie différents morceaux de vers et de prose, qu’il recueillera en 1894 dans “Les Minutes de sable mémorial”, auquel succédera en 1895 “César Antéchrist”. Dans l’obligation de subvenir à ses besoins – après dilapidation inconsidérée de l’héritage familial – il fait paraître des articles dans “La Revue blanche” (1896-1903), “Le Canard sauvage” (1903), “La Plume” (1903-1904).

C’est au lycée de Rennes qu’un de ses professeurs lui inspire le personnage d’Ubu, qui devient par la suite récurrent dans ses compositions. Il apparaît dans, “Ubu Roi”, représenté en 1886, au Théâtre de l’Œuvre (Jarry y est alors le secrétaire du directeur, Lugné-Poe), puis dans, “Ubu enchaîné”, en 1900, “Ubu cocu”, en 1944 et dans deux “Almanachs du père Ubu” en 1899 et 1901. Ce personnage burlesque, vivant dans un monde imaginaire et auquel son auteur s’identifie de plus en plus, est le héros de pièces de théâtre avant-gardistes.

Le 22 mars 2002, au salon de la Libre Esthétique, à Bruxelles, Alfred Jarry fait une conférence sur les marionnettes. En mai, aux éditions de la Revue Blanche, paraît “Le Surmâle”, roman moderne.

En 1907, la santé de Jarry est aussi dégradée que sa situation financière. Épuisé, malade, harcelé par ses créanciers, malgré l’aide financière d’Octave Mirbeau, Jarry meurt d’une méningite tuberculeuse à l’âge de trente-quatre ans. Une statue signée Zadkine consacre l’hommage de sa ville natale.

Dans “Gestes et opinions du docteur Faustroll, pataphysicien”, publié à titre posthume en 1911, Jarry invente la “pataphysique”. Cette “science des solutions imaginaires” qui cherche à théoriser la déconstruction du réel et sa reconstruction dans l’absurde, inspirera les écrivains surréalistes tels que Raymond Queneau, Eugène Ionesco et Boris Vian.

Alfred JARRY

Écrivain, Romancier, Dramaturge, Dessinateur, Graveur
Nationalité : France
Date/Lieu de naissance :8 septembre 1873, Laval, France
Date/Lieu de décès :1 novembre 1907, Paris, France
Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp