Cap’taine Ledoux

à la bonne relâche des caboteurs

veuve-cap’taine galmiche

chaudière pour les marins – cook-house

brandy – liqœur

– pouliage –
Tiens, c’est l’cap’tain’ Ledoux !.. eh quel bon vent vous pousse :

– Un bon frais, m’am’ Galmiche, à fair’ plier mon pouce :

R’lâchés en avarie, en rade, avec mon lougre…

– Auguss’ ! on se hiss’ pas comm’ ça desur les g’noux

Des cap’tain’s !… – Eh, laissez, l’chérubin ! c’est à vous ?

– Mon portrait craché hein ?… – Ah…

Ah ! l’vilain p’tit bougre.
Saint-Mâlo-de-l’Isle.

Évaluations et critiques :

Cap’taine Ledoux
{{ reviewsTotal }}{{ options.labels.singularReviewCountLabel }}
{{ reviewsTotal }}{{ options.labels.pluralReviewCountLabel }}
{{ options.labels.newReviewButton }}
{{ userData.canReview.message }}

Partagez votre opinion et dites-nous ce que vous pensez de ce poème. Montrez-nous que vous êtes un grand poète!

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x