Non, ton éternité

Non, ton éternité d’inconscience obscure,

D’aveugle impulsion, de mouvement forcé,

Tout l’infini du temps ne vaut pas, ô Nature !

La minute où j’aurai pensé.

Évaluations et critiques :

Non, ton éternité
{{ reviewsTotal }}{{ options.labels.singularReviewCountLabel }}
{{ reviewsTotal }}{{ options.labels.pluralReviewCountLabel }}
{{ options.labels.newReviewButton }}
{{ userData.canReview.message }}

Votre avis compte! Laissez-nous savoir ce que vous pensez de ce poème et montrez-nous que vous êtes un grand poète!

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x