Si tu chantes La Marseillaise

À Benjamin Péret
Si tu chantes La Marseillaise

pourquoi faut-il qu’il te déplaise

de la chanter sur l’air de complainte sensible

de tel petit navire au mousse comestible.
Calligraphie les factures

et vérifie les additions,

tu marieras des rimes après la fermeture

et des alexandrins pendant tes ablutions
Métro — chemin de fer de ceinture.

Faits divers – table de nuit —

Bougie — réveil matin —

Une fois par mois cinq francs aux putains —

chaque soir à sept heures le potage attendu —
LES MANUSCRITS NON INSÉRÉS NE SERONT PAS RENDUS

Évaluations et critiques :

Si tu chantes La Marseillaise
{{ reviewsTotal }}{{ options.labels.singularReviewCountLabel }}
{{ reviewsTotal }}{{ options.labels.pluralReviewCountLabel }}
{{ options.labels.newReviewButton }}
{{ userData.canReview.message }}

Votre voix compte! Partagez votre opinion sur ce poème et faites-nous part de vos impressions.

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x