Avant que vous comptiez dix…

Avant que vous comptiez dix

tout change : le vent ôte

cette clarté des hautes

tiges de maïs,
pour la jeter ailleurs ;

elle vole, elle glisse

le long d’un précipice

vers une clarté-soeur
qui déjà, à son tour,

prise par ce jeu rude,

se déplace pour

d’autres altitudes.
Et comme caressée

la vaste surface reste

éblouie sous ces gestes

qui l’avaient peut-être formée.

Évaluations et critiques :

Avant que vous comptiez dix…
{{ reviewsTotal }}{{ options.labels.singularReviewCountLabel }}
{{ reviewsTotal }}{{ options.labels.pluralReviewCountLabel }}
{{ options.labels.newReviewButton }}
{{ userData.canReview.message }}

Partagez votre opinion sur ce poème et montrez-nous ce que vous pensez de la créativité de ce poète!

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x