Moi seule je connais ta langoureuse allure

Moi seule je connais ta langoureuse allure,

Tous les autres regards peuvent bien s’y tromper.

Mais j’ai surpris (ô juin, par l’orage estompé!)

Comme un cristal où git l’invisible fêlure,

Ton rire épanoui, d’angoisse entrecoupé…

Évaluations et critiques :

Moi seule je connais ta langoureuse allure
{{ reviewsTotal }}{{ options.labels.singularReviewCountLabel }}
{{ reviewsTotal }}{{ options.labels.pluralReviewCountLabel }}
{{ options.labels.newReviewButton }}
{{ userData.canReview.message }}

Aidez les autres à explorer le monde de la poésie et partagez votre opinion sur ce poème.

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x