Pâles esprits, et vous ombres poudreuses

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp

Pâles esprits, et vous ombres poudreuses,

Qui jouissant de la clarté du jour

Fîtes sortir cet orgueilleux séjour,

Dont nous voyons les reliques cendreuses :
Dites, esprits (ainsi les ténébreuses

Rives de Styx non passable au retour,

Vous enlaçant d’un trois fois triple tout,

N’enferment point vos images ombreuses),
Dites-moi donc (car quelqu’une de vous

Possible encor se cache ici dessous)

Ne sentez-vous augmenter votre peine,
Quand quelquefois de ces coteaux romains

Vous contemplez l’ouvrage de vos mains

N’être plus rien qu’une poudreuse plaine ?

Recommander

Partager:

Share on facebook
Share on twitter
Share on email
Share on linkedin

CITATIONS ET EXTRAITS

{{ reviewsTotal }}{{ options.labels.singularReviewCountLabel }}
{{ reviewsTotal }}{{ options.labels.pluralReviewCountLabel }}
{{ options.labels.newReviewButton }}
{{ userData.canReview.message }}

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.