Aux artistes du Gymnase-dramatique

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp

(Le soir de la première représentation de Bettine.)

Ma pièce est jeune, et je suis vieux ;
Enfants, je n'en suis pas la cause.
Vous nous jouerez bien autre chose,
Et tout aussi bien, mais pas mieux.
Ne prenez pas, je vous en prie,
Ces mots pour de la flatterie,
Et mes regrets pour des adieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.