FIGURE 8

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp

Dans le froid bleu (il est derrière la vitre embuee) je
crois que revient la tendresse
on va pouvoir semble-t-il reparaître sur les pelouses
avec des oudls de printemps ou de debut d’ete
claquement des forces pour tondre les moutons sur le
pre
quelques petits nuages qui sont de jolis nimbus à peine
defaits
traversent très lentement la rusticite du paysage
je me demande si je pourrais ainsi continuer très long-
temps à ecrire
à cause d’avoir regarde par la vitre (l’œil frotte d’abord
au charnu rose d’un pot de fleurs à une pierre de
brique)
continuer longtemps l’alignement pas trop complique
de ces vers
je tressaille presque à l’idee qu’ils sont peut-être un
même jeu rustique
du plaisir avec les mots rencontres et la naïvete du
cœur
emprisonne pourtant dans la transparence du temps et
le vieux rouge des dictionnaires
est-ce qu’il fait vraiment froid dehors, où ça dehors?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.