El alba

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp

Couvertures de laine
Sur un corps de poète
Un mouton met sa tête
Sur le bord de mon lit.
Avec ses yeux de verre
A-t-il passé les mers
Ou descend-il du ciel
Foncé de l'Argentine?
Un agneau saute dur
Sur mes genoux frileux
Qui depuis vingt-cinq ans
N'ont pas fait leur prière.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.