Le temps a laissié son manteau

Le temps a laissié son manteau

De vent, de froidure et de pluye,

Et s’est vestu de brouderie,

De soleil luyant, cler et beau.
Il n’y a beste, ne oyseau,

Qu’en son jargon ne chante ou crie

Le temps a laissié son manteau

De vent, de froidure et de pluye.
Riviere, fontaine et ruisseau

Portent, en livree jolie,

Gouttes d’argent, d’orfaverie ;

Chascun s’abille de nouveau

Le temps a laissié son manteau.

Évaluations et critiques :

Le temps a laissié son manteau
{{ reviewsTotal }}{{ options.labels.singularReviewCountLabel }}
{{ reviewsTotal }}{{ options.labels.pluralReviewCountLabel }}
{{ options.labels.newReviewButton }}
{{ userData.canReview.message }}

Vous voulez rejoindre la communauté des poètes? Laissez-nous savoir ce que vous pensez de ce poème!

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x