Tel variait au jour changeant

Tel variait au jour changeant

- Avec l’or de tes boucles,

Le sang d’un collier d’escarboucles

Dans ma tasse d’argent
Qui, tout de roses couronnée,

- Sur la ligne où se joint

L’ombre au soleil – jetait au loin

Une pourpre alternée ;
Lilith, et, telle, un jour d’été,

J’ai vu noircir ta joue,

Quand le désir trouble, et déjoue,

Ta pliante fierté.
(Talmud babylon.)

Évaluations et critiques :

Tel variait au jour changeant
{{ reviewsTotal }}{{ options.labels.singularReviewCountLabel }}
{{ reviewsTotal }}{{ options.labels.pluralReviewCountLabel }}
{{ options.labels.newReviewButton }}
{{ userData.canReview.message }}

Vous êtes un poète inspiré? Laissez-nous vous entendre et donnez votre avis sur ce poème!

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x