Intérieur (Dans l’estomac)

Dans l’estomac des gueux la faim met son galop.

Ici tout est cossu, Toinon lève la table

Après avoir donné les miettes à Jacquot.

Madame fait la caisse avec un air capable.

Lui, content et repu, gilet déboutonné,

Songeant que seul le vice amène la misère

Et qu’on est vertueux si l’on a bien dîné,

Tourne placidement ses pouces – et digère.

Évaluations et critiques :

Intérieur (Dans l’estomac)
{{ reviewsTotal }}{{ options.labels.singularReviewCountLabel }}
{{ reviewsTotal }}{{ options.labels.pluralReviewCountLabel }}
{{ options.labels.newReviewButton }}
{{ userData.canReview.message }}

Votre avis est important! Que pensez-vous de ce poème? Partagez-le avec nous!

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x