C’est l’indiscretion, ou bien l’impatience…

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp

C’est l’indiscretion, ou bien l’impatience

Qui nous haste à la mort, quiconque se soutient

Sur la ferme vertu, constant il se maintient

Voire mesme au milieu de l’humaine inconstance.
Il y à beaucoup plus de force & d’asseurance

A trainer & user la chaine qui nous tient

Qu’a la rompre & froisser, au soldat n’appartient

De quitter son quartier s’il n’en à l’ordonnance.
Lequel estime tu meriter plus d’honneur

Regule l’indomté, ou ce grave Seigneur

Qui de sa propre main se deffit dans Uticque ?
Tu n’es pas à toy mesme, aussi ne dois tu pas

Selon ta volonté t’ordonner le trespas

Car ta vie apres Dieu est à la Republicque.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.