Que m’importe que l’on te juge

Que m’importe que l’on te juge,

Qu’ignorant quel fut ton tourment

L’on parle maladroitement

De ton cœur, qui fut sans refuge?
— Moi je n’oublierai pas le jour

Où j’ai vu, dans la triste chambre

Qu’un chaud soleil colorait d’ambre,

Dédaignant tout humain amour

Ton œil appeler au secours…

Évaluations et critiques :

Que m’importe que l’on te juge
{{ reviewsTotal }}{{ options.labels.singularReviewCountLabel }}
{{ reviewsTotal }}{{ options.labels.pluralReviewCountLabel }}
{{ options.labels.newReviewButton }}
{{ userData.canReview.message }}

Votre avis compte! Laissez-nous savoir ce que vous pensez de ce poème et montrez-nous que vous êtes un grand poète!

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x