L’insinuant

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp

Ô courbes, méandre,

Secrets du menteur,

Est-il art plus tendre

Que cette lenteur?
Je sais où je vais,

Je t’y veux conduire,

Mon dessein mauvais

N’est pas de te nuire…
Quoique souriante

En pleine fierté,

Tant de liberté

Te désoriente?
Ô Courbes, méandres,

Secrets du menteur,

Je veux faire attendre

Le mot le plus tendre.

Recommander

Partager:

Share on facebook
Share on twitter
Share on email
Share on linkedin

CITATIONS ET EXTRAITS

{{ reviewsTotal }}{{ options.labels.singularReviewCountLabel }}
{{ reviewsTotal }}{{ options.labels.pluralReviewCountLabel }}
{{ options.labels.newReviewButton }}
{{ userData.canReview.message }}

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.