Johann Wolfgang von Goethe

Johann Wolfgang von Goethe était un poète, dramaturge, romancier, scientifique, homme d’État, directeur de théâtre et critique allemand. Ses œuvres comprennent des pièces de théâtre, des poèmes et des critiques esthétiques, ainsi que des traités de botanique, d’anatomie et de couleur. Il est considéré comme la plus grande figure littéraire allemande de l’ère moderne.
  • Poèmes
  • Biographie
  • Photos

Johann Wolfgang von Goethe est un écrivain et un homme d’État allemand.

Né au cœur d’une famille aisée, il effectue des études de droit à Leipzig, tout en cultivant une grande passion pour les arts littéraires. Au fil de ses rencontres et de ses aventures amoureuses, il trouve l’inspiration pour composer quelques poèmes. Des problèmes de santé le contraignent alors à rejoindre Francfort où il rencontre une amie de sa mère qui éveille en lui un intérêt pour le mysticisme, l’occultisme et l’alchimie.

Dès 1770, ayant recouvré la santé, il décide de poursuivre ses études de droit à Strasbourg. Goethe se découvre alors des passions pour Shakespeare, pour la poésie populaire et pour l’architecture gothique de son pays. Empli d’inspiration, il rentre en Allemagne et rédige de nombreuses œuvres, parmi lesquelles “Götz von Berlichingen” (1773), qui remporte un sérieux succès. En 1774, il publie “Les Souffrances du jeune Werther”, inspiré d’un amour déchu avec Charlotte Buff.

L’année suivante, il est appelé à Weimar et chargé de lourdes fonctions administratives auprès du prince. Franc-Maçon à la Loge “Amalia zu den drei Rosen” à Weimar (1780), il fait partie de la Stricte Observance et des Illuminés de Bavière. Il vit alors une passion amoureuse avec Charlotte von Stein. Il publie quelques poèmes et des pièces de théâtres (“Iphigénie en Tauride”, 1786). Après un séjour régénérateur en Italie, il partage une grande histoire d’amour avec Christiane Vulpius. Cette union fait scandale et ses amis de la cour s’éloignent de lui.

Nommé à la direction de la culture, il étudie les sciences (“La Métamorphose des plantes”, 1790). En 1794, il se lie d’amitié avec Schiller qu’il connaissait déjà depuis 1788 mais n’avait pour lui que peu de sympathie. Cette amitié, lui permet alors d’approfondir ses conceptions littéraires. Il participe en 1795 à la revue de Schiller, Les Heures, et l’année suivante, il termine “Les Années d’apprentissage de Wilhelm Meister”. En 1808, il publie le premier “Faust”, pièce qui rend sa célébrité universelle, et en 1809 “Les Affinités électives”.

Passionné de musique, Goethe fait la connaissance de Beethoven qui compose la musique pour accompagner l’une de ses œuvres, “Egmont”. En 1819, il compose son dernier recueil poétique majeur “Divan occidental-oriental”. Le contexte politique de l’époque bouleverse sa vision de la vie ; il s’ennuie dans son ménage et multiplie les aventures. En 1831, il termine son deuxième “Faust”.

Johann Wolfgang von Goethe

Homme d'état, Écrivain, Poète
Nationalité : Allemagne
Date/Lieu de naissance :28 août 1749, Goethe-Haus, Francfort-sur-le-Main, Allemagne
Date/Lieu de décès : 22 mars 1832, Weimar, Allemagne
Signature
Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp