Jean Lahor

Henri Cazalis, né à Cormeilles-en-Parisis le 9 mars 1840 et mort à Genève le 1ᵉʳ juillet 1909, est un médecin et poète symboliste français. Il se fait connaître sous le pseudonyme de Jean Caselli et, surtout, de Jean Lahor.

Docteur respecté, il a pour patients Maupassant et Verlaine.

Poète symboliste attiré par les images de la mort, il combine littérature et carrière médicale.

Surnommé «l’Hindou du Parnasse contemporain» (au vu de son penchant pour la pensée et le mysticisme oriental), il fréquente les Parnassiens, se lie avec Mallarmé et forme avec Sully-Prudhomme la Société de Protection des Paysages et de l’Esthétique de la France.

Il est surtout connu pour ses recueils de poésies Le Livre du Néant et L’Illusion.

L’Académie française lui décerne le prix Archon-Despérouses en 1889 et le prix Vitet en 1900

Il est enterré à Ferney-Voltaire.

Jean Lahor

Poète, Médecin, Écrivain, Philosophe, Librettiste
Nationalité : France
Date/Lieu de naissance :9 mars 1840, Cormeilles-en-Parisis, France
Date/Lieu de décès :1 septembre 1909, Genève, Suisse
Signature
Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp