Jacques PRÉVERT

Jacques Prévert, né le 4 février 1900 à Neuilly-sur-Seine et mort le 11 avril 1977 à Omonville-la-Petite, est un poète français. Auteur de recueils de poèmes, parmi lesquels Paroles, il devint un poète populaire grâce à son langage familier et à ses jeux sur les mots.

Jacques Prévert est un poète et scénariste français. Auteur de poèmes célèbres comme Barbara ou Le Cancre et figure du surréalisme et surtout des libertaires, il prône l’indépendance.

Né le 4 février 1900 à Neuilly-Sur-Seine dans une famille de petits bourgeois. Il est toutefois été élevé dans l’amour de la littérature et du théâtre, que ses parents affectionnaient particulièrement. Il s’ennuie rapidement dans ses études, et abandonne son éducation à l’âge de 15 ans.

C’est à l’occasion de son service militaire à Istanbul qu’il rencontre Marcel Duhamel, qui lui permet d’intégrer les cercles littéraires de l’époque. A leur retour à Paris, Marcel héberge Jacques dans l’hôtel familial, au 54 rue du Château. L’endroit devient rapidement le quartier général des penseurs surréalistes, Raymond Queneau en tête, qui y logent gratuitement et s’adonnent à des ” cadavres exquis” enflammés. Mais Jacques Prévert n’est pas un homme de meute, et il refuse de se laisser affilier au groupe des surréalistes, notamment en raison de ses conflits avec André Breton.

Anarchiste de cœur, Prévert se disait « rêveur » ou « artisan » plutôt que « poète ». C’était un homme libertaire, subversif, antimilitariste et anticlérical. Très engagé, Jacques Prévert n’a jamais été encarté à aucun parti, et revendique une liberté de penser indépendante de tout et tout le monde. Pendant la guerre, il protège ses amis juifs, le décorateur de cinéma Alexandre Trauner et le musicien Joseph Kosma qui, grâce à lui, peuvent poursuivre leur travail (Ses poèmes sont mis en musique par Kosma dès 1935).

Il écrit des pièces de théâtre. Sa fille Michèle naît en 1946 et il épouse Janine Tricotet en 1947. Le 12 octobre 1948, à Paris, il tombe d’une porte-fenêtre et reste plusieurs jours dans le coma. Le hasard a voulu que Pierre Bergé en ait été témoin, le jour même où celui-ci venait d’arriver pour la toute première fois dans la capitale alors qu’il se promenait sur les Champs-Élysées.

Grand fumeur, Jacques Prévert meurt le 11 avril 1977 à Omonville-La-Petite des suites d’un cancer des poumons.

Jacques PRÉVERT

Poète, Scénariste, Dialoguiste, Artiste
Nationalité : France
Date/Lieu de naissance :4 février 1900, Neuilly-sur-Seine, France
Date/Lieu de décès :11 avril 1977, Omonville-la-Petite, La Hague, France
Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp