Francis VIELÉ-GRIFFIN

Francis Vielé-Griffin, né aux États-Unis à Norfolk (Virginie) le 26 mai 1864 et mort le 12 novembre 1937 à Bergerac (Dordogne), est un poète symboliste français.
  • Poèmes
  • Biographie
  • Photos

Fils du général Egbert Ludovicus Viele (en), il conserve sa nationalité américaine. Installé en Touraine, il termine sa vie dans le Périgord où ses filles se sont mariées (familles Lavaud, de Laubarède, et les deux frères du Mas de Paysac). Avec Gustave Kahn, il est l’un des théoriciens du vers libre, dont il est lui-même un fervent pratiquant.

Il est intime de Mallarmé, avec lequel il entretient des relations quasi filiales, ami et condisciple de Henri de Régnier au collège Stanislas de Paris, ami d’Émile Verhaeren, d’André Gide, de Paul Valéry, de Francis Jammes et du peintre Théo van Rysselberghe qui font, comme Albert Mockel et d’autres, de nombreux séjours dans ses propriétés.

Francis Vielé-Griffin est directeur de la revue Les Entretiens politiques et littéraires, proche collaborateur de L’Ermitage, président de l’Académie Mallarmé, membre de l’Académie royale de langue et de littérature françaises de Belgique et commandeur de la Légion d’honneur.

Il fait partie des auteurs d’élection d’Apollinaire durant les jeunes années de celui-ci.

Œuvres

Francis VIELÉ-GRIFFIN

Poète, Écrivain
Nationalité : France
Date/Lieu de naissance :26 mai 1864, Norfolk, Virginie, États-Unis
Date/Lieu de décès :12 novembre 1937, Bergerac, France
Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp