Antonin Artaud

Antonin Artaud, né le 4 septembre 1896 à Marseille et mort le 4 mars 1948 à Ivry-sur-Seine, est un théoricien du théâtre, acteur, écrivain, essayiste, dessinateur et poète français.

Antonin Artaud, de son vrai nom Antoine Marie Joseph Artaud, est un poète, romancier, acteur, dessinateur et théoricien du théâtre français.

Théoricien du théâtre et inventeur du concept du “théâtre de la cruauté” dans “Le Théâtre et son double” (1938), Artaud aura tenté de transformer de fond en comble la littérature, le théâtre et le cinéma. Par la poésie, la mise en scène, la drogue, les pèlerinages, le dessin et la radio, chacune de ces activités a été un outil entre ses mains, “un moyen pour atteindre un peu de la réalité qui le fuit.”

Souffrant de maux de tête chroniques depuis son adolescence, qu’il combattra par de constantes injections de médications diverses, la présence de la douleur influera sur ses relations comme sur sa création. Il sera interné en asile près de neuf années durant, subissant de fréquentes séries d’électrochocs.

Sa véritable entrée en littérature commence dans les années 1924-1925, période de ses premiers contacts avec la “La Nouvelle Revue française” (NRF) et de sa “Correspondance avec Jacques Rivière” qui est publiée en 1924. Dès 1924, il adhère au surréalisme, et tout en se lançant à l’assaut de le république des lettres il entame une carrière de théâtre et de cinéma.

En 1938 paraît un recueil de textes sous le titre “Le Théâtre et son double” dont “Le Théâtre et la peste”, texte d’une conférence littéralement incarnée, plus que prononcée, Artaud jouant les dernières convulsions d’un pestiféré devant une assistance atterrée puis hilare.

Déçu par le théâtre qui ne lui propose que de petits rôles, Artaud espère du cinéma une carrière d’une autre envergure. En 1935, il apparaît deux ultimes fois dans “Lucrèce Borgia” d’Abel Gance et dans “Kœnigsmark” de Maurice Tourneur.

Antonin Artaud aura tourné dans plus d’une vingtaine de films sans jamais avoir obtenu le moindre premier rôle ni même un second rôle d’importance.

Atteint d’un cancer du rectum diagnostiqué trop tard, Antonin Artaud meurt probablement victime d’une surdose accidentelle d’hydrate de chloral, produit dont il connaissait mal l’usage. Il est enterré au cimetière Saint-Pierre à Marseille.

Antonin Artaud

Poète, Acteur, Metteur en scène, Dessinateur, Essayiste, Écrivain
Nationalité : France
Date/Lieu de naissance : 4 septembre 1896, Marseille, France
Date/Lieu de décès :4 mars 1948, Ivry-sur-Seine, France
Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp