La tête étoilée – Carte postale

Je t’écris de dessous la tente

Tandis que meurt ce jour d’été

Où floraison éblouissante

Dans le ciel à peine bleuté

Une canonnade éclatante

Se fane avant d’avoir été

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.