Mur qui se propage en moi

Mur qui se propage en moi

Forme découpée à travers moi

Par des mains que j’aurais pu aimer

Des mains qui ne m’ont laissé vivre

Des mains qui m’ont retenu sur toutes les routes

Des doigts frêles et malades

Que je ne pourrai plus serrer ni réunir

Et ce mur infranchissable

Forme découpée à travers moi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.