Fragment d’ivoire

Doux pâtre qui survit

tendrement à son rôle

avec sur son épaule

un débris de brebis.

Doux pâtre qui survit

en ivoire jaunâtre

à son jeu de pâtre.

Ton troupeau aboli

autant que toi dure

dans la lente mélancolie

de ton assistante figure

qui résume dans l’infini

la trêve d’actives pâtures.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.