Bouquet de flammes…

Bouquet de flammes (que délie

Des faveurs l’innocent larcin)

Où se noyer en compagnie

Des colombes de la Saint-Jean.
De l’eau qui ne peut en son lit

Obtenir la tranquillité,

Et des feux oisifs qui s’ennuient

Loin des lieux par Vénus hantés,
Roucoulent les vagues, singeant

Dans leur adorable colère

Un sein qui se gonfle de lait.

Ou de désir ? Plutôt cela

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.