Aimer à perdre la raison

Aimer à perdre la raison

Aimer à n’en savoir que dire

A n’avoir que toi d’horizon

Et ne connaître de saisons

Que par la douleur du partir

Aimer a perdre la raison
Ah c’est toujours toi que l’on blesse

C’est toujours ton miroir brisé

Mon pauvre bonheur, ma faiblesse

Toi qu’on insulte et qu’on délaisse

Dans toute chair martyrisée
Aimer à perdre la raison

Aimer a n’en savoir que dire

A n’avoir que toi d’horizon

Et ne connaître de saisons

Que par la douleur du partir

Aimer a perdre la raison
La faim, la fatigue et le froid

Toutes les misères du monde

C est par mon amour que j’y crois

En elle je porte ma croix

Et de leurs nuits ma nuit se fonde
Aimer a perdre la raison

Aimer a n’en savoir que dire

A n’avoir que toi d’horizon

Et ne connaître de saisons

Que par la douleur du partir

Aimer a perdre la raison

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.