Le Terrassier

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp

Je travaille à la tâche.

C'est mon droit de poser ma pioche, de dire aux camarades : «À demain, car je suis fatigué. »
Inquiets, ils se redresseront: «C'est vrai, ça se voit que tu es fatigué. »
À mesure que le vent fouettera mon visage, sur la bicyclette, le souffle reviendra.

Je casserai la croûte en arrivant.

Assis à ma fenêtre, je fumerai la pipe en rega, dam tomber le jour, jusqu'au bout.
Ça doit être beau un jour qui tombe.

Georges-Louis Godeau

Recommander

Partager:

Share on facebook
Share on twitter
Share on email
Share on linkedin

CITATIONS ET EXTRAITS

{{ reviewsTotal }}{{ options.labels.singularReviewCountLabel }}
{{ reviewsTotal }}{{ options.labels.pluralReviewCountLabel }}
{{ options.labels.newReviewButton }}
{{ userData.canReview.message }}

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.