Le Rêve de la Pologne

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp

Endormi dès la tombée du jour, un vieillard rêvait d'une étoile et soudain c'était son enfance revenue. Y régnaient une disparue, le château d'une race

éteinte en Pologne, et l'amour le plus pur qu'il y eut jamais au monde.
À son réveil parfois au milieu de la nuit, il semblait à cet homme entendre œuvrer la ruine dans le fond de son cœur. Il se levait alors, allait à la cuisine : sur

l'émail de l'évier tintait une goutte d'eau régulière.
Une certaine heure sonnait à l'église où se délitait dans sa boîte de verre le fin poignet d'une sainte du désert.
Plus à l'est venait un matin comme un autre pour une étrangère. Elle aussi sentait faiblir son poignet marqué à l'encre bleue du vieux matricule de

l'Anéantissement.

Dominique Pagnier
Rêves

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.