Chant Baroque de la Vie Transparente

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp

C'est une fenêtre blanche toujours ouverte
Mon âme sombre assise auprès riant trop clair
Si clair on sait dehors tout ce que j'aime et certes
Ensemble je déteste en ce sanglot trop clair
Je viens au monde chaque instant ma transparence
Avivée de lumière un peu plus et dépense
Un boisseau d'ombre fraîche au coin brûlant du jour
Avec de bleus

Téniers avec ce que

Lhermite
Épand de nuit mauvâtfe au promenoir en titre
Des amants de

Rameau et le hautbois d'amour
Tout encordé de frais qu'ensommeillé

Albinone
Avec l'aube aquatinte au fond ma voix qui sonne
Et mince toujours plus comme va le soleil
Ne me laisse qu'un doigt devant d.'ardentes cibles
Mais sombre et de velours enfin joignant pareil
Au feu le sein de tant de filles intangibles.

Jean-Philippe Salabreuil
Vie

Recommander

Partager:

Share on facebook
Share on twitter
Share on email
Share on linkedin

CITATIONS ET EXTRAITS

{{ reviewsTotal }}{{ options.labels.singularReviewCountLabel }}
{{ reviewsTotal }}{{ options.labels.pluralReviewCountLabel }}
{{ options.labels.newReviewButton }}
{{ userData.canReview.message }}

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.