Ode a la Vie Brève

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp

Seront tombés deux doigts de pluie

Lorsqu'à l'appui noir de la nuit

Tu m'auras soufflé ce poème

Il est vrai pourtant que je t'aime

Et sans le dire une autre fois

Je replierai sitôt mes doigts

Tant est brève notre nuitée

D'oiseaux dans l'arbre de nos sens

Par milliers pour toi mes baisers

Qui sont aussi bien le silence.

Jean-Philippe Salabreuil
Vie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.