Élève Âgé de L’Air

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp

Plus qu'une chaise moins qu'un siège
Plus qu'un homme alité moins qu'un homme brisé
Le cœur aimé dessert l'arbre à licorne
Dans la journée rurale le fruit
Pour que l'eau versatile

Traverse la nuit

Si l'on dort attablé vénérable

Un œil grimé un œil ouvert
Bon à tout faire
L'aube rayant le ciel
L'entourage gavait d'incomparables oiseaux
De rire en rédigeant les lois
De notre dynastie
Ô poules d'eau : perles !
L'automne débridé recourt à l'amorphe
anthropomorphisme

Du cachot
Va tu calfeutres tu calcines !
Il naît
Des câlineries de septembre

César Moro

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.