À Miss Winnie Howels

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp

Bravant dans ses rigueurs notre zone neigeuse,

Tourterelle échappée à l’Orient vermeil,

Qui donc a dirigé ton aile voyageuse

Vers nos pays du Nord oubliés du soleil ?
Toi dont Venise, au chant de sa lagune heureuse,

Berça le premier rêve et le premier sommeil !

Quel caprice a conduit ta course aventureuse

Vers nos bords où l’été n’a qu’un tardif réveil ?
Oh ! je le sais, enfant ! À la plus pure flamme

Ton père, doux poète, alluma ta belle âme ;

Et, fier de nous montrer un cœur comme le tien,
Après avoir ―conteur à la voix sympathique ! ―

Chanté notre pays sur sa lyre exotique,

Il t’envoya vers nous pour faire aimer le sien !
(1876)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.