Zürich, Zum Storchen

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp

pour Nelly Sachs
Nous avons parlé du Trop

et du Trop-peu. Du Toi

et du Non-toi, de

la clarté qui trouble, de

choses juives, de

ton Dieu.
De

ça.

Le jour : d’une ascension, la

cathédrale était sur l’autre bord, avec de l’or

elle vint à nous marchant sur l’eau.
Nous avons parlé de ton Dieu, moi

contre lui, je

laissais le coeur que l’avais

espérer :

en

sa suprême, enrâlée

parole de courroux –
Ton oeil me regarda, vit plus loin

ta bouche

parla jusqu’à l’oeil, j’entendis :
Mais nous

ne savons pas, tu sais,

mais nous

ne savons pas

quoi

compte.

Recommander

Partager:

Share on facebook
Share on twitter
Share on email
Share on linkedin

CITATIONS ET EXTRAITS

{{ reviewsTotal }}{{ options.labels.singularReviewCountLabel }}
{{ reviewsTotal }}{{ options.labels.pluralReviewCountLabel }}
{{ options.labels.newReviewButton }}
{{ userData.canReview.message }}

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.