Galatée et Pygmalion

Groupe sculpté par…
Pygmalion, sculpteur, a travaillé la pierre

Si bien que Galatée idéale apparaît

Il a mis tout son coeur à cet effort secret

Toute son âme émue et toute sa lumière.
La voilà, blanche dans l’atelier solitaire,

Finie aux yeux, finie aux reins et l’on croirait

Que le pied délicat quitte le socle, prêt

À courir dans la vie. Et même la paupière
A remué Ce n’est pas une illusion…

Le marbre devient chair ! Pourquoi, Pygmalion,

As-tu fait si charmeurs ces seins et ces épaules ?
Elle vit. Écrasé sous sa mignonne main

Tu subis nos douleurs d’hier et de demain :

L’épine de la rose et la neige des pôles.

Évaluations et critiques :

Galatée et Pygmalion
{{ reviewsTotal }}{{ options.labels.singularReviewCountLabel }}
{{ reviewsTotal }}{{ options.labels.pluralReviewCountLabel }}
{{ options.labels.newReviewButton }}
{{ userData.canReview.message }}

Vous êtes un poète inspiré? Laissez-nous vous entendre et donnez votre avis sur ce poème!

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x