Marécageuse humanité…

Marécageuse humanité

Dont la voix au loin murmure

Pareille aux crapauds secrets

De l’étang sous la verdure,

Pince tes violons clairs ;

Ton chant est vide et si triste

D’être habituel dans l’air

Comme un rythme qui persiste.
1910

Évaluations et critiques :

Marécageuse humanité…
{{ reviewsTotal }}{{ options.labels.singularReviewCountLabel }}
{{ reviewsTotal }}{{ options.labels.pluralReviewCountLabel }}
{{ options.labels.newReviewButton }}
{{ userData.canReview.message }}

Vous êtes un poète inspiré? Laissez-nous vous entendre et donnez votre avis sur ce poème!

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x