Pradon et Bonnecorse

Qui firent en même temps paraître contre moi chacun un volume d’injures.
Venez, Pradon et Bonnecorse,

Grands écrivains de même force,

De vos vers recevoir le prix ;

Venez prendre dans mes écrits

La place que vos noms demandent.

Linière et Perrin vous attendent.

Évaluations et critiques :

Pradon et Bonnecorse
{{ reviewsTotal }}{{ options.labels.singularReviewCountLabel }}
{{ reviewsTotal }}{{ options.labels.pluralReviewCountLabel }}
{{ options.labels.newReviewButton }}
{{ userData.canReview.message }}

Vous êtes un poète créatif ? Alors, partagez votre opinion sur ce poème et faites-nous savoir ce que vous en pensez!

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x