L’habituelle

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp

L’habituelle

Joue bonjour comme on joue l’aveugle

L’amour alors même qu’on y pense à peine

Elle est sur le rivage et dans tous les bras

Toujours

Les hasards sont à sa merci

Et les rêves des absents

Elle se sait vivante

Toute les raisons de vivre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.